Etre francophone c'est sûrement avoir une richesse culturelle , mais c’est aussi une manière de dépasser les frontières, exprimer nos pensées et nos tendances librement dans une langue connue dans presque 70 pays.

Ce blog évoque deux des activités culturelles qui se déroulent lors des jeux de la francophonies, du 27 Septembre 2009 au 6 Octobre 2009: la Chanson francophone et la peinture.

C’est à travers la chanson et la musique  que les lycéens d'Atalandi et l'africain Muss vont pouvoir, et de manière optimiste, lancer un message de fraternité, d'amour et de folie loin de toute discrimination religieuse, raciale, hiérarchique...

De son coté la peinture des cartes postales trouve son interprétation dans des poèmes francophones qui transporte le lecteur vers un ailleurs onirique où on “sème » la vie, la résurrection, la joie, la grâce, l’espoir et l’amour”.

La francophonie tente Partout à travers ses capacités à conserver une lueur d’optimisme, de liberté, de pluralité et surtout de paix.